Comment jouer en compétition au babyfoot ?

Tout le monde a déjà joué au moins une fois dans sa vie au baby-foot. Au café du lycée, dans le jardin d’un ami ou dans une salle de jeux. En revanche, peu d’entre nous ont déjà disputé un match de babyfoot en compétition.

Avant de lancer votre carrière professionnelle de joueur de baby-foot, un aperçu des règles officielles s’impose.

Voici les règles officielles du babyfoot en compétition, à pratiquer bien évidemment sur un baby-foot de qualité !

1. L’objectif du jeu de babyfoot

L’objectif au baby-foot, c’est bien entendu la victoire. Et pour y parvenir, votre équipe de petits bonshommes de plomb aux pieds carrés doit gagner trois manches sur cinq. En cas d’égalité, deux  à deux, la cinquième manches est donc décisive et doit être gagnée avec une différence de deux buts.

Le joueur qui marque le plus de buts emporte le match. Le nombre de balle à jouer par match est fixé par le règlement interne de la compétition.

2. La mise en jeu

Un tirage au sort à pile ou face est réalisé pour connaitre quel joueur aura le droit d’engager le match. Le vainqueur du jeter de pièces prend la mise en jeu en plaçant la balle sous les pieds de l’avant-centre au niveau de la barre des demis.

3. Remise en jeu et sortie de balle

La balle de bayfoot peut sortir de l’aire de jeu. Dans ce cas, la balle est redonnée aux joueurs arrières de l’équipe qui n’avaient pas la maitrise de la balle au moment de la sortie.

4. La roulette

La roulette au babyfoot est autorisée à certaines conditions : vous n’avez pas le droit de réaliser plus d’un tour avant de frapper la balle. De même, il est interdit de faire un tour complet après avoir shooté. Cela signifie que si vous effectuez une rotation de 355° avant de tirer et que vous continuez encore avec 355°, le tir est validé.

5. La gamelle

La balle entre dans la cage en fer et ressort sans intervention de la part du tireur. La valeur du but est égal à un point. Pas de retrait de point ou de double but.

6. Les demis au babyfoot

Les buts inscrits au niveau de la barre centrale valent un point. Râteaux, brailles, sacs sont des techniques de jeu autorisées. La déviation de la balle de l’adversaire est également permise avec les joueurs des demis.

7. Permutation des joueurs

Lors d’un match en équipe (2 contre 2), vous avez le droit de permuter de position au moment de la remise en jeu. Dans ce cas, le joueur qui jouait à l’arrière passe à l’avant.

8. Le cas des pissettes au baby-foot

Il y a pissette quand un joueur attaquant ailier tire en diagonal et marque alors le goal et les défenseurs adverses sont poussés. C’est une technique autorisée en compétition de baby-foot.

9. Reprise de balle au babyfoot

En compétition babyfoot, la reprise de balle est autorisée. Retenez que la reprise c’est-à-dire une frappe de balle sans contrôle n’existe pas dans les règles officielles du babyfoot.

Vous remarquerez finalement que les règles pour le babyfoot de compétition sont plus souples que dans les troquets et aussi plus claires… Hydratez-vous bien et c’est parti pour un jeu de baby.