Faut-il choisir un VTT ou un VTC électrique ?

Avec un nombre grandissant d’utilisateurs du vélo et de pratiquants à travers le territoire, les questions posées au moment de choisir un vélo sont également importantes. Au-delà des marques et des budgets, les besoins ne sont pas toujours les mêmes et il semble dans ce cas, primordial de se poser les bonnes questions pour ne pas se tromper dans son choix.

Très souvent, les cyclistes en herbe hésitent entre deux modèles présents à grande échelle, à savoir le VTT ou le VTC, électriques dans les deux cas, le nombre de vélos à assistance étant désormais conséquent. Nous vous aidons à faire le choix pour votre futur vélo à assistance électrique, entre un VTT ou un VTC.

Que choisir comme VAE ?

Pourquoi le VTT ou VTC électrique ont la cote ?

Une certaine idée de liberté, un fonctionnement relativement simpliste et des longues distances parcourues sont entre autres, l’une des raisons pourquoi les vélos à assistance électrique continuent à ce jour, d’investir en masse le marché.

Ils présentent généralement la même ergonomie que les vélos dits classiques et sont pour cela, accessibles aisément pour toutes les catégories de personnes.

Dernier point positif, les aides de différentes collectivités dont une majeure partie de la population peut bénéficier. Afin de faciliter le passage à des transports logiquement durables, certaines aides financières peuvent être effectuées. Une aubaine pour ceux qui se tâtent encore à sauter le pas.

Le VTT pour une polyvalence plus importante

Comme mentionné, le VTC a de nombreux avantages mais dès lors que l’on souhaite une utilisation plus sportive ou plus accidentée lorsque l’on se concentre sur les routes et chemins traversés, il peut montrer quelques limites.

Par ses roues plus larges et plus aptes à passer dans des sentiers rocailleux ou sableux, un VTT apporte une meilleure stabilité de pilotage et l’assurance de faire face à bien moins de pépins techniques. De plus, son confort est généralement majoritaire, notamment grâce à la présence de suspensions à l’avant voire à l’arrière du cycle.

En version électrique, un VTT va proposer les mêmes avantages qu’un VTC dans son ensemble, en permettant de bien plus longues randonnées et un confort indéniable, quel que soit le niveau du cycliste. Aujourd’hui, tout le monde peut se satisfaire d’une telle avancée technologique. À chacun son rythme et que l’on soit un débutant ou un cycliste aguerri, le vélo électrique est généralement une belle découverte et un système rapidement adopté !

Quel vélo pour une utilisation citadine ?

Un VTC, comprenez par-là un « vélo tout chemin » présente de grands avantages et il est d’ailleurs très fréquent d’en observer dans les centres-villes. Les citadins ont en effet pris l’habitude d’utiliser ce genre de modèles, à assistance électrique ou non, que ce soit pour leurs déplacements quotidiens ou pour des balades et des sorties plus sportives durant leur temps libre.

Un VTC électrique offre donc de nombreux avantages et paraît malgré tout, assez polyvalent. Son utilisation doit toutefois rester majoritaire sur route et piste cyclable, les chemins pouvant dans la plupart des cas, le rendre inconfortable et propice à des crevaisons bien plus fréquentes qu’avec des pneus plus larges.

L’aspect électrique de ce genre de VTC offre une nouvelle possibilité à ceux qui souhaitent changer leurs habitudes et trouver un nouveau moyen de se déplacer en ville. Sans être un grand sportif, il est avec ce genre de vélo et d’aide, possible d’aligner bien plus de kilomètres de trajet avec un effort moindre et dans la plupart des cas, gagner du temps.

Laisser un commentaire