Comment ressentir l’adrénaline d’un pilote automobile ?

Vous êtes un grand passionné de sports automobiles et désirez vous mettre quelques instants dans la peau d’un pilote professionnel ? Trois solutions existent : emmener votre voiture sur un circuit, devenir le passager d’un pilote et essayer un simulateur.

Emmenez votre voiture habituelle sur le circuit

Les circuits sont toujours à la recherche de financements. Même si on les connaît principalement par les compétitions qui se déroulent dessus, ils sont utilisés au quotidien.

Regardez les circuits présents autour de votre domicile. Vous en trouverez obligatoirement un qui ouvre sa piste aux voitures des particuliers. Le concept est simple. Vous venez avec votre véhicule et roulez sur le circuit en respectant les consignes du propriétaire.

L’avantage est que le coût est assez faible, tandis que vous vous sentez à l’aise avec votre propre véhicule que vous connaissez déjà.

Il est conseillé d’avoir une voiture un minimum sportive. Ainsi, il vaut mieux éviter les grands véhicules familiaux ou les toutes petites voitures qui n’ont pas de pêche. En revanche, une simple Ford Mondeo ou une Cougar fait parfaitement l’affaire.

Avant de vous lancer, vérifiez bien l’état de votre voiture. Les pneus, amortisseurs, disques de freins et autres pièces à retrouver sur le site toppiecesvoitures.fr seront davantage sollicités que lors de votre conduite quotidienne.

Assistez un pilote

Cette offre trône dans la majorité des box que l’on donne à Noël. Le client entre dans une voiture de course et un pilote professionnel multiplie les tours.

Même en étant passager, on ressent rapidement l’adrénaline de la vitesse. On craint même un mauvais geste du pilote qui maîtrise pourtant parfaitement le circuit et sa voiture. Mais, il faut le reconnaître qu’arriver à l’entrée d’un virage à plus de 200 km/h a de quoi intimider !

En revanche, vous ne touchez pas aux pédales. Cela est très frustrant. Cette prestation ressemble davantage à une attraction qu’à une véritable image de ce que ressentent les pilotes derrière leur volant.

Il existe parfois des stages de pilotage qui se rapprochent davantage de votre souhait initial mais le coût grimpe en flèche. De plus, vous imaginez bien que vous n’avez pas une complète liberté sur le circuit. Il n’est pas question de se montrer trop aventureux et d’abîmer la voiture de course en frôlant de trop près un rail de sécurité.

Les simulateurs de F1

Les simulateurs de F1 offrent un réalisme incroyable. Avant de le tester, il est légitime d’être assez pessimiste. En effet, un simulateur a beau avoir le volant et les vitesses, on s’imagine mal comment l’absence de mouvements et même d’habitacles pourraient donner d’excellentes sensations.

En vous laissant tenter et en rentrant pleinement dans le jeu, vous serez surpris. La vitesse est élevée et vos mains s’activent exactement comme le font celles d’un pilote sur le circuit. Vous êtes en complète sécurité. Vous pouvez donc donner tout ce que vous avez en essayant de vous montrer aventureux dans les courbes afin de réaliser les meilleurs chronos. Découvrez une présentation de simulateur F1 sur cette vidéo.

Ces simulateurs sont présents dans les salles de jeux, les kartings et même quelques bowlings. Privilégiez un horaire creux afin de bénéficier de plus de tranquillité pour piloter.