Tout savoir sur le métier de moniteur de football

Le moniteur de football est un éducateur sportif aux multiples fonctions. En plus d’encadrer son équipe, il est également tenu à prendre en charge certaines actions de communication destinées à promouvoir et faire connaître le club. Pour ce faire, le métier de moniteur de football requiert certaines compétences et qualités.

Les compétences du moniteur de foot

Le métier de moniteur de football, comme toute autre activité dans l’encadrement sportif, est réglementé par le Code du sport. En effet, d’après le Code du Sport article L212-1, “seuls peuvent, contre rémunération, enseigner, animer ou encadrer une activité physique et sportive ou entraîner ses pratiquants, à titre d’occupation principale ou secondaire, de façon habituelle, saisonnière ou occasionnelle, sous réserve des dispositions du quatrième alinéa du présent article et de l’article L212-2 du présent code, titre à finalité professionnelle ou certificat de qualification :

  1. Garantissant la compétence de son titulaire en matière de sécurité des pratiquants et des tiers dans l’activité considérée
  2. Et enregistré au répertoire national des certifications professionnelles dans les conditions prévues au II de l’article L 335-6 du code de l’éducation.”

 

De ce fait, un moniteur de football doit alors être en possession d’un diplôme spécialisé dans son domaine, communément appelé BMF ou Brevet Moniteur de Football.

Ses rôles

Le premier rôle du moniteur de football est d’encadrer une équipe de football. Il est tenu à mettre en place des programmes adaptés aux potentialités tactiques, techniques, physiques, psychologiques et intellectuelles de chaque joueur. Il doit avant tout être capable de détecter les possibilités de chacun de ses joueurs. Une fois cette étape terminée, le moniteur de football a pour deuxième fonction d’assurer le bon déroulé de chaque séance d’entraînement. Pour ce faire, il sera en charge de :

  • préparer les séances,
  • accueillir les joueurs et préparer des matériels et équipements,
  • présenter et expliquer la séance,
  • animer de la séance,
  • corriger donner les directives nécessaires favorisant l’amélioration des performances de chaque joueur,
  • établir un rapport de performances indiquant les points forts et les axes d’amélioration.

 

Outre les séances d’entraînement, le moniteur assiste également aux tournois et matchs pour supporter, encourager et motiver son équipe.

Les qualités du moniteur de football

Etant un encadreur, le moniteur de football doit avant tout être un bon meneur. Qu’il soit amené à gérer une équipe d’enfants, de jeunes ou d’adultes, il doit être à même de diriger son équipe afin d’encourager chaque joueur à donner le meilleur d’eux-mêmes et parvenir à la victoire. Animateur, le moniteur doit également être en capacité de susciter la motivation de son équipe et ses joueurs grâce à des programmes d’encadrement sportif transmis par la direction technique nationale de la FFF et qu’il a mis en place. Par ailleurs, en raison de sa fonction assez complexe, il doit être capable de soutenir chaque joueur et ne manifester aucune forme de favoritisme. Il ne doit en aucun cas privilégier les meilleurs joueurs et défavoriser ceux qui sont encore en pleine progression. Le moniteur de football doit donc être une personne impartiale et objective qui met en avant l’équipe et non quelques joueurs.

Laisser un commentaire